Lyon: une application iPhone signale les contrôles dans les TCL

TRANSPORTS Les téléchargements sont en progression à Lyon...

Manuel Desbois

— 

L'application Un Ticket? fonctionne pour le métro et le tramway de Lyon, mais aussi dans quatre autres villes.
L'application Un Ticket? fonctionne pour le métro et le tramway de Lyon, mais aussi dans quatre autres villes. — C. VILLEMAIN / 20 MINUTES

L’application «Un ticket?» qui signale les contrôles dans le métro et le tramway, est disponible depuis quelques semaines dans cinq grandes villes françaises: Paris, Lille, Lyon, Marseille et Toulouse. Un encouragement à la fraude? «Ce n’est qu’un outil d’information. Nous ne voulons pas inciter à la fraude, se défend Vivien Thiébaut, 25 ans, l’un des deux Lillois à l’origine de cette application pour iPhone.

Sur les réseaux Twitter et Facebook, des internautes renseignent déjà sur la présence des contrôleurs. «Avec notre outil, l’accès à l’information est plus simple et plus rapide», valorise l’étudiant en informatique.

«Faire tourner l’information»

Il y a deux semaines, «les téléchargements ont connu un vrai « boum» à Lyon, s’étonne Vivien Thiébaut. C’est pour l’instant la ville où les gens sont les plus assidus». «Un ticket?» fonctionne grâce à ses utilisateurs, qui renseignent les autres sur la localisation des contrôleurs dans les transports, en entrant la ligne, la station et la direction où se trouvent les agents TCL. Un fonctionnement qui rappelle celui des applications pour automobilistes, qui signalent les radars.

«Je l’ai téléchargée, même si j’ai une carte Técély depuis plusieurs mois, explique Dimitri, 28 ans. Il m’arrivait de passer derrière ma copine quand je n’avais pas de monnaie, ou pas le temps de payer. Quand on voit des contrôleurs, il faut faire tourner l’information. J’aurais apprécié qu’on le fasse pour moi!» Du côté des TCL et du Sytral, on refuse de commenter l’initiative, «pour ne pas faire de publicité». Pour l’instant, l’application est gratuite, mais deviendra payante «une fois la communauté fidélisée. Il faut que les gens nous fassent confiance avant de vouloir gagner de l’argent», explique Vivien Thiébaut. 

>> Retrouvez l'actualité lyonnaise par ici.