L'Alerte aux particules fines dans l'agglomération lyonnaise est levée

AIR Une forte concentration de particules fines était observée depuis dimanche...

F.C. et C.B.

— 

Un système de bonus pouvant aller jusqu'à 1.000 euros pour les véhicules neufs les moins polluants et de malus jusqu'à 2.600 euros pour les plus polluants entrera en vigueur à partir du 1er janvier 2008, a annoncé mercredi le ministère de l'Ecologie.
Un système de bonus pouvant aller jusqu'à 1.000 euros pour les véhicules neufs les moins polluants et de malus jusqu'à 2.600 euros pour les plus polluants entrera en vigueur à partir du 1er janvier 2008, a annoncé mercredi le ministère de l'Ecologie. — Philippe Merle AFP

Le niveau d’information et de recommandations des personnes sensibles, activé dimanche à 17h dans l'agglomération lyonnaise, en raison d'une pollution aux particules fines, a été levé, ont indiqué les associations de surveillance de la qualité de l’air de la région Rhône-Alpes.

La persistance de conditions hivernales, froides et stables, favorisait l’accumulation des particules en suspension. Ces polluants provenaient de plusieurs sources, notamment du chauffage, dont les émissions augmentent du fait des basses températures. Mais «un renforcement du vent a permis une légère amélioration dans l’ouest de la région Rhône-Alpes et dans le bassin grenoblois», ont précisé les prévisionnistes.

Des zones de Rhône-Alpes encore touchées

Le seuil d’information et de recommandations pour les personnes sensibles est cependant atteint à Albertville et a été dépassé dans le secteur de Cluses et Sallanches.