meurtre pour une bouchée de pain

Carole Bianchi

— 

La victime a été tuée de plusieurs coups de couteau devant la boulangerie.
La victime a été tuée de plusieurs coups de couteau devant la boulangerie. — E. FOUDROT / 20 MINUTES

Tué pour un « motif futile ». Un habitant de Caluire, âgé de 35 ans, est décédé dimanche matin après avoir été frappé, puis poignardé dans le dos, par un groupe de trois individus, dimanche vers 5 h 30, devant une boulangerie de la rue Saint-Jean (5e). Les trois agresseurs, qui ont ensuite pris la fuite, étaient toujours recherchés par la police, hier. Selon les premiers éléments de l'enquête, un des agresseurs, accompagné de deux autres personnes, n'aurait pas apprécié que la victime lui prenne sa place dans la queue de cette boulangerie, ouverte 24h/24, et bien connue des noctambules du Vieux Lyon.

Filmés par des caméras
« Les personnes ne se connaissaient pas. Elles étaient juste au même endroit, au même moment. Et puis ça a tourné bizarrement, pour un motif futile », estime-t-on à la brigade criminelle de la Sûreté départementale. La victime, un chômeur de 35 ans connu de la police pour des faits de violence, aurait proposé aux trois hommes d'en découdre dehors. Devant la boulangerie, ils lui ont d'abord porté plusieurs coups de pieds avant de le frapper avec une bouteille. Et de lui asséner plusieurs coups de couteau. Selon des commerçants du quartier, à qui la police a montré des photos des agresseurs filmés par des caméras de vidéosurveillance, les auteurs du meurtre n'étaient pas des habitués de la boulangerie.