le Transbo se donne un nouveau tempo

— 

Changement d'ère au Transbordeur. La nouvelle équipe en charge de la gestion de la salle rock, qui a succédé au fondateur Victor Bosch, entend miser sur « une programmation rassembleuse et un accompagnement de la scène locale », pour laquelle elle bénéficie d'une dotation annuelle de 70 000 € de la Ville. « Nous voulons redonner un souffle moderne à cette salle historique crée en 1989 », résume le nouveau directeur Cyrille Bonin, qui compte multiplier les soirées, notamment électro, dans le club de 500 places. La société Transmission n'a pour l'instant mis sa patte que sur 10 % des 59 dates réalisées avant Noël, dont le festival Riddim Collision, « sauvé dans l'urgence ». Mais les principaux changements sont attendus pour 2011 : nouveau logo, site Internet en ligne le 18 janvier, évolution de la jauge de 1 500 à 1 800 places. Le parking de 120 places, « devenu obsolète », va être remplacé en 2011 par des jardins pouvant accueillir des concerts en extérieur.J. P.