Lyon: la boutique Zilli victime d'un casse à la voiture bélier

FAITS-DIVERS Le casse s'est produit un peu avant 5h ce mercredi matin...

F.C., A.H. et C.B.

— 

La boutique Zilli victime d'un casse à la voiture bélier à Lyon le 15 décembre 2010.
La boutique Zilli victime d'un casse à la voiture bélier à Lyon le 15 décembre 2010. — E. FOUDROT/ 20 MINUTES

Le magasin de luxe Zilli, situé 4, rue du président Carnot (2e), à Lyon, a été victime d'un casse à la voiture bélier ce mercredi matin. Les faits se sont produits un peu avant 5h, a indiqué la police à 20minutes.fr

Quatre individus, cagoulés et armés de kalachnikov, ont emporté de nombreuses pièces de valeur, cuirs et fourrures. Le montant, en cours d'évaluation, avoisinerait le million d'euros, selon nos informations. Le magasin était bien approvisionné à la veille des soldes privés et des fêtes de Noël.

Un pick-up Nissan pour défoncer la vitrine anti-effraction

Les malfaiteurs, visiblement expérimentés, ont chargé le butin dans deux voitures de marque Audi. Une troisième voiture, un pick-up Nissan, volé selon la police, a servi à défoncer une vitrine anti-effraction et le rideau de fer. «Je suis arrivée sur place à 5h30, le moteur de la voiture bélier était encore en marche, témoigne Régine Artaud, directrice du magasin. Ils ont apparemment pulvérisé un gaz sur la voiture pour éviter qu'on trouve des empreintes».

Le vol a été filmé par les caméras de vidéosurveillance du magasin. Aucune personne n'a été blessée, mais une passante a été menacée par l'un des individus. La Sûreté départementale est en charge de l'enquête.

«Ce quartier, c’est le Bronx»

C’est la deuxième fois que cette boutique, située dans le quartier Grolée, un des plus chics de Lyon, est la cible de malfaiteurs. La dernière attaque remonte au 29 décembre 2008. «C’est un beau quartier, mais aujourd’hui il est vide. Tous les commerces sont fermés, il est mal éclairé. C’est un quartier abandonné, comme le Bronx», déplore Régine Artaud.

Ancienne propriété de la ville de Lyon, les immeubles du quartier ont été vendus en 2004 par la mairie à un fonds d’investissement américain, qui a ensuite cédé appartements et pas-de-porte à la découpe. La société des Docks Lyonnais a racheté les commerces en vue de faire de Grolée une artère haut-de-gamme. Les agences de voyages, assureurs, et petits magasins de la rue sont partis. Mais les enseignes de luxe ne se bousculent pas pour prendre leur place. Aujourd’hui, les trois quarts des vitrines du quartiers sont vides.  

Entreprise lyonnaise spécialisée dans l'habillement masculin de grand luxe, Zilli avait été la première enseigne à faire le pari de s’installer dans ce quartier. La boutique de la rue du président Carnot avait ouvert en 2005. C'est l'une des quatre boutiques de France. 

>> Retrouvez l'intégralité de l'actualité lyonnaise par ici.