Pro D2: Lyon se contente d'un nul à Oyonnax

RUGBY Le derby entre Oyonnax et le LOU a abouti à un match nul (9-9)...

Jérôme pagalou

— 

La malédiction du stade Charles-Mathon est vraiment tenace. Dominateur une bonne partie de la rencontre, le LOU n'a pu ramener dimanche qu'un nul (9-9) lors d'un derby à Oyonnax qui fera date.

Car la dernière rencontre de la 13e journée de Pro D2 a été disputée dans des conditions climatiques très difficiles. «Nous avons tout eu entre pluie, boue, neige et froid, remarque l'entraîneur lyonnais Raphaël Saint-André. Tout le monde sait que nous n'aimons pas ces conditions mais les gars ont été fiers et courageux.» Car s'ils sont incapables de l'emporter chez leurs voisins du Haut-Bugey depuis huit ans, les Lyonnais n'ont jamais été aussi proches que dimanche.

Un verre à moitié plein ou vide?
En tête à la pause (0-6) puis à la 50e minute (3-9) grâce à des coups de patte du Gallois Lee Thomas, le LOU s'est fait rejoindre à l'heure de jeu sur deux pénalités de Jonathan Bousquet. Très pressant en fin de partie, le LOU a cru pousser à la faute le pack oyonnaxien, sans que l'arbitre écossais Andrew MacPherson ne siffle.

«Cette action finale nous laisse quelques regrets. Nous avons l'impression d'avoir perdu deux points alors qu'avant la partie, on aurait signé pour un nul ici», confie Raphaël Saint-André. Car si le verre lyonnais semble à moitié vide, les partenaires de Xavier Sadourny n'oublient pas qu'ils restaient sur quatre revers de rang loin de Vuillermet. Ce combatif regain de forme affiché hier maintient le dauphin de la Pro D2 à cinq longueurs du leader albigeois, également tenu en échec (32-32) la veille à Auch. De quoi continuer à lorgner avec ambition sur cette première place synonyme de Top 14, avant un nouveau déplacement périlleux à Pau (7e) samedi.