L'épidémie de rougeole touche la région

SANTE L'Agence régionale de santé recommande de mettre à jour les vaccins...

C.B.

— 

La vaccination contre la rougeole reste indispensable, ont rappelé samedi les autorités sanitaires après le décès d'une collégienne au moment où le nombre de cas, bénins pour la plupart, est en augmentation en France et dans d'autres pays européens.
La vaccination contre la rougeole reste indispensable, ont rappelé samedi les autorités sanitaires après le décès d'une collégienne au moment où le nombre de cas, bénins pour la plupart, est en augmentation en France et dans d'autres pays européens. — Ed Oudenaarden AFP/ANP Mag

L'Agence régionale de santé Rhône-Alpes rappelle que l'épidémie de rougeole qui s'intensifie depuis deux ans, touche actuellement le Rhône, l'Isère, la Savoie et la Drôme avec de nombreux foyers épidémiques.

Très contagieuse, «la rougeole est particulièrement observée dans des écoles primaires, des collèges et sur des campus universitaires», précise l'ARS. 

Fièvre, boutons rouge et conjonctivite

Plus de 3.000 cas ont été déclarés à l'Institut de veille sanitaire en 2010 en France, contre 500 cas sur toute l'année 2008. La maladie se manifeste par de la fièvre, des boutons rouges avec une conjonctivite, le nez qui coule et de la toux.

L'ARS recommande donc aux adultes de mettre à jour leur vaccination et aux parents de faire vacciner leurs enfants, seule protection efficace contre la rougeole. «La réapparition de l'épidémie et son intensification actuelle sont dues à un taux de couverture vaccinale insuffisant de la population», relève l'agence.