Les chauffeurs de taxi échauffés par une réforme

— 

C. VIllemain / 20 Minutes

Une soixantaine de taxis ont menés une opération escargot hier dans le centre de Lyon pour protester contre un projet de réforme du transport des personnes malades. «Aujourd'hui, les hôpitaux font appel à des taxis habilités au tiers-payant. Demain, ils devront passer par des groupements d'ambulanciers, qui feront travailler en priorité des ambulances», regrette Lionel Willder, chauffeur à Lyon et membre de la fédération des taxis indépendants.F. C.