De la prison avec sursis pour deux manifestants

— 

Deux manifestants ont été jugés hier en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de Lyon. Tous deux avaient été interpellés lors d'un rassemblement sauvage, jeudi. Camille, lycéenne, a été condamnée à deux mois avec sursis et 1 400 € d'amende, dont 1 000 € avec sursis, pour « dégradation de mobilier urbain » notamment. « Vu le climat de tension, je trouve ça bien », a déclaré sa mère, qui craignait une peine ferme après les réquisitions de prison ferme du procureur. Lou, étudiant à Lyon-II, écope de trois mois avec sursis et de 300 € d'amende pour le jet d'un sac de feuilles mortes sur un policier et outrage à agent. Le tribunal a décidé le maintien en détention, jusqu'à son jugement le 5 novembre, d'un autre étudiant accusé de dégradations de véhicules et de violence sur policiers.Anne Dory