Davantage d'offres en banlieue

— 

Villeurbanne reste moins chère que Lyon.
Villeurbanne reste moins chère que Lyon. — E. FOUDROT / 20 MINUTES

Inutile de chercher des bons plans en centre-ville, il n'y en a plus. Sur la Presqu'île, le mètre carré est certes moins cher au sud de Perrache, mais les offres se font très rares. Et la première tranche de logements de la Confluence est quasiment entièrement vendue. Les acquéreurs en quête du meilleur prix vont devoir s'éloigner. Alors que le m² sur le plateau de la Croix Rousse atteint les 4 000 €, passé l'hôpital, il peut descendre jusqu'à 2500 €. Mais de l'avis de Gilles Vaudois, directeur des agences Laforêt à Lyon, c'est à Villeurbanne que les meilleures affaires se font. « Les appartements sont en moyenne 15 % moins chers qu'au centre de Lyon, soit 300 € de moins au mètre carré dans un immeuble années 1970 », précise le professionnel de l'immobilier. Pour exemple, un T2 de 50 m² dans le secteur Flachet s'est vendu 112 000 € la semaine dernière. Pour ceux qui veulent acheter du neuf à des prix abordables, Vaulx-en-Velin demeure un secteur intéressant, notamment au Carré de Soie. « C'est là qu'il y a la plus grosse production de logements neufs, souligne Jean-Jacques Mathias, président du CECIM, c'est un quartier qui va devenir attractif ». Le prix au mètre carré s'y élève en moyenne à 2 500 €.A. D.