Lyon: la démolition du viaduc de l'A43 démarre

TRAVAUX C'est l'opération la plus spectaculaire du chantier de rénovation urbaine de l'entrée Est de l'agglomération lyonnaise...

A Lyon, C.B.

— 

Il ne faudra pas moins de dix-huit jours pour venir à bout de l’autopont Mermoz-Pinel. La démolition de cette grosse verrue, qui relie Lyon à l’autoroute A43 depuis 1973, a débuté ce lundi matin. C’est l’étape la plus importante de ces travaux de requalification de l’entrée Est de l’agglomération lyonnaise entamés en mars et évalués à 31,35 millions d’euros.

L’objectif de cet aménagement urbain vise à désenclaver le quartier Mermoz (8e) divisé en deux par cet autopont et à diminuer la circulation en incitant les automobilistes à utiliser les transports en commun ou le covoiturage. Car chaque jour, quelque 85.000 voitures franchissent le secteur.

L’autoroute transformé en boulevard urbain

D’ici à 2012, l’A43 doit donc être réaménagée dès l’échangeur des Essarts en deux fois une voie limitées à 50km/h puis transformée en boulevard urbain qui s’insérera progressivement dans la ville avec des espaces paysagers et des pistes cyclables sécurisées. Les logements et les commerces seront également rénovés jusqu’en 2017.

Pour des raisons de sécurité, d’importantes restrictions de circulation sont opérées dans le secteur jusqu’au 20 août inclus. Des déviations ont été mises en place pour l’occasion.