Une contravention pour un simple pipi: la municipalité classe finalement la procédure sans suite

INSOLITE La ville de Lyon veut «apaiser» la situation...

avec AFP

— 

Des arbres dans le parc de la tête d'or, à Lyon.
Des arbres dans le parc de la tête d'or, à Lyon. — JEFF PACHOUD/AFP

Marche arrrière toute. L’agitation provoquée autour d’une contravention infligée à un père qui avait laissé sa fillette uriner sous un arbre dans le parc de la Tête d’Or, à Lyon, a poussé la municipalité à revenir sur sa décision.

La ville de Lyon annoncé ce mercredi après-midi qu’elle souhaitait classer la procédure sans suite «par mesure d’apaisement». Mardi, le ton était monté entre des policiers municipaux et un père qui n’avait pas eu le temps d’emmener sa fille aux WC publics.

>> A lire par ici, le détail des faits.

«Mais au vu de la tournure des évènements, nous préférons ne pas donner suite à cette affaire par mesure d'apaisement, en relation avec le ministère public, qui décidera ou pas de l'opportunité de poursuites éventuelles», a indiqué un porte-parole de la municipalité à l’AFP.