La parité tente de faire son entrée en scène

Anne Dory

— 

Rares sont les milieux professionnels où hommes et femmes sont à égalité. Et le monde du spectacle vivant n'échappe pas à la règle. Pour inverser la tendance, l'association lyonnaise H/F travaille à la création d'une « saison culturelle paritaire» en Rhône-Alpes pour 2011/2012. « Au niveau de l'égalité entre hommes et femmes, le monde du spectacle vivant est pire que l'armée », constate Sylvie Mongin-Algan, directrice du Nouveau théâtre du 8e (NTH8) et présidente de l'association H/F.

A Lyon, la direction du Théâtre des

Célestins est assurée par une femme, mais cela reste une exception.

A peine 10 % des spectacles
sont créés par des femmes
En Rhône-Alpes, aucun centre national dramatique, ni aucune scène nationale n'est dirigé par une femme. Et plus de 90 % des spectacles présentés sur les scènes subventionnées de la région sont créés par des hommes. Rien de plus réjouissant au niveau des salaires : à responsabilités égales, les femmes sont moins bien payées. Pourtant, des mesures seraient faciles à prendre.

« A la Halle Tony-Garnier, on a décidé de toujours définir le salaire en fonction des postes, avant de recruter les candidats », témoigne Thierry Téodori,

directeur de la salle de spectacles. C'est un des rares hommes à avoir adhéré à l'association H/F, révolté par ce qu'il qualifie d'« inégalité fondamentale ». La saison paritaire aura pour but de mettre en place un dispositif pour garantir l'égalité, faire passer de 10 % à 50 % la part de spectacles crées par des femmes dans les saisons artistiques. Mais reste à convaincre les acteurs politiques de mettre la main à la pâte. L'association est subventionnée par la région Rhône-Alpes. « On nous a offert une écoute évidente, mais il faut que cela se transforme en acte », souligne Géraldine Benichou, vice-présidente d'H/F. Cinq établissements de la région, dont le Théâtre des Célestins et le Théâtre Nouvel Génération de Lyon, se sont déjà engagés dans le projet de saison égalitaire.

Avignon

L'association H/F organisedeux rencontres sur le thèmede la parité dans le cadre du festival de théâtre In le 17 juillet prochain en Avignon. Le premier débat est organisé en partenariat avec la région Rhône-Alpes,le second réunira la branche lyonnaise d'H/F et la sectionIle-de-France de l'association. Une avancée importantequi devrait permettre d'ouvrir officiellement le débatsur la parité dans le mondedu spectacle vivant, dans un des hauts lieux du théâtre français.