PS et verts toujours pas d'accord

— 

Conseil municipal sous tension à Villeurbanne. Le maire socialiste Jean-Paul Bret doit désigner ce soir de nouveaux adjoints, après avoir retiré les délégations de trois élus écologistes la semaine dernière. Les Verts et Europe Ecologie, qui n'ont pas digéré cette éviction, ont invité leurs militants « à venir nombreux » à la mairie pour soutenir notamment Béatrice Vessiller. Cette adjointe a été sanctionnée par le maire pour avoir maintenu sa candidature au second tour d'une élection cantonale partielle face à un autre adjoint PS Richard Llung, qui avait gagné avec seulement onze voix d'avance. « La droite était en position d'arbitre », reproche Jean-Paul Bret. Mais les écologistes ne comptent pas en rester là. Les instances nationales des Verts et d'Europe Ecologie, «consternées» par la décision du maire, ont décidé de maintenir leurs candidats au second tour pour les cantonales de 2011. Sauf s'il y a un un « risque de victoire de la droite ou de l'extrême droite ».F. C.