Forte affluence pour les retraites

— 

Les représentants syndicaux ont de quoi se réjouir. La nouvelle journée d'action interprofessionnelle organisée contre la réforme des retraites a remporté un franc succès hier à Lyon, où 11 000 personnes selon la police, 25 000 selon les syndicats, ont défilé entre la Manufacture des Tabacs et la place Bellecour. Soit nettement plus que lors du dernier défilé unitaire du 27 mai, où moins de 15 000 manifestants s'étaient déplacés.
Munis de pancartes « Sarko, Domenech, même bilan ! » ou « Beau fixe à la City, sale temps pour les papys », les protestataires, parmi lesquels de nombreux hospitaliers, enseignants, cheminots et salariés de la vallée de la chimie, ont réclamé le retrait du projet gouvernemental. « Les gens se sont mobilisés pour les retraites, mais pas seulement », a déclaré Patrick Soulinhac, délégué CGT. La revendication est plus large et concerne également les salaires et les conditions de travail, de plus en plus difficiles. »