Critiques sur les projets vélo

DEPLACEMENTS C'est la fête du vélo ce week-end à Lyon, mais des associations critiquent le manque d'aménagements...

F. C.

— 

Le vélo est (presque) à la fête ce week-end à Lyon. Samedi, les élus du 3e arrondissement vont inaugurer le «double-sens cyclable» de la rue du Docteur-Rebatel, un des premiers à être mis en service à Lyon.

Le lendemain, Vélo'V soufflera ses cinq bougies avec un «grand goûter» et une course sur la montée de Fourvière. Mais des voix s'élèvent pour critiquer certains choix politiques en matière de développement cyclable.

Deux ans de retard pour les double-sens cyclables

«Monter une fois tous les cinq ans la colline, c'est bien. La monter tous les jours avec un remonte-vélo, ce serait tellement mieux», disent les Verts, qui n'ont pas digéré que le maire de Lyon, Gérard Collomb, abandonne le projet de remonte-pente vélo de la Croix-Rousse.

L'association La ville à vélo estime que Lyon «a deux ans de retard» pour les double-sens cyclables. Alors que la municipalité avait jusqu'au 1er juillet pour les instaurer dans la Zone 30 de la Presqu'île, les travaux ne débuteront que cet été pour 8km de voies. L'association a décidé de créer symboliquement, samedi, ses propres double-sens cyclables.