Oullins prépare l'arrivée du métro

TRANSPORTS Le chantier de la future station a été officiellement lancé jeudi...

Elisa Frisullo

— 

Ce n'est pour l'instant qu'un trou béant de 80 m de long et 20 m de profondeur. Mais d'ici à fin 2013, c'est sur ces anciens terrains ferroviaires, situés à deux pas du centre-ville oullinois, que s'achèvera la course de la ligne B du métro, tout droit venue de Gerland (7e).

Un vaste chantier, dont une nouvelle étape a été franchie, hier, lors de la pose de la première pierre (déjà bien avancé) de la future station Oullins-Gare. Autour de ce terminus, aménagé sur deux niveaux en marbre, bois et acier, prendra forme un vaste pôle multimodal.

Près de 20.000 voyageurs par jour

La station, qui devrait être fréquentée par 20.000 passagers par jour, sera connectée à une gare routière SNCF et à un parc relais de 450 places. «Ce sera un lieu stratégique en terme de déplacements pour la communauté urbaine», a déclaré jeudi le maire d'Oullins, ­François-Noël Buffet (UMP), ravi qu'après vingt ans d'attente, le sud-ouest de l'agglo puisse bénéficier d'une desserte rapide jusqu'à Lyon.

«Ce projet ne pourra qu'inciter les automobilistes à délaisser leur voiture pour emprunter les TCL», a ajouté le vice-président du conseil général, Georges Barriol, en charge des transports. Le Sytral compte sur cette extension pour réduire les émissions de CO2 de 4.000 tonnes par an, en supprimant 15.000 véhicules sur les routes.

LYON SUD
Une fois ce chantier à 222 millions d'euros réalisé, la ligne B pourrait être prolongée jusqu'au centre hospitalier Lyon-Sud. Un projet qui ne devrait pas voir le jour avant 2020.