Villeurbanne montre les dents contre les déjections canines

©2006 20 minutes

— 

Les propriétaires de chiens villeurbannais dressés au respect

Confrontée au problème récurrent des déjections canines, la ville de Villeurbanne, où chaque jour s'entassent plus de 800 kg de crottes, lance cette semaine une vaste campagne de communication à destination des habitants

Objectif : sensibiliser par voie d'affichage le public aux nuisances engendrées par les déjections « sauvages » et permettre aux heureux propriétaires de chiens de promener leur animal en respectant l'environnement

« En aucun cas il ne s'agit de culpabiliser les maîtres, mais bien de mener une opération pédagogique », souligne le maire PS de Villeurbanne, Jean-Paul Bret

Pour aider les propriétaires dans leur apprentissage, des distributeurs de sacs seront mis à leur disposition dans les prochains jours sur une zone expérimentale restreinte au centre-ville

Pour les moins courageux, qui se défilent à la vue d'un excrément canin, sept « canisites » (espace clos réservé aux chiens), dont le prix varie entre 4 000 et 6 000 e, seront installés sur le même périmètre

E F