Les campus s'élèvent contre le CPE

©2006 20 minutes

— 

La mobilisation contre le Contrat première embauche (CPE) s'organise à Lyon

Plusieurs centaines d'étudiants de Lyon-II et Lyon-III se sont réunis hier en assemblée générale sur les campus de Bron, des quais du Rhône, de la Manufacture des Tabacs (8e) et à l'IEP, afin d'organiser la journée d'action du 7 février

« On nous présente le CPE comme une avancée pour faire reculer le chômage des jeunes, mais ce qu'on nous propose, c'est davantage de précarité », a dénoncé hier la présidente de l'Unef Lyon, Hélène Pasquier

« Les moins de 26 ans en CPE pourront être licenciés à tout moment sans aucun motif pendant deux ans

Derrière ce contrat, c'est la fin du CDI », a renchéri Emmanuel, étudiant en maths appliquées, soucieux de mobiliser le maximum d'étudiants pour « faire barrage au gouvernement »

L'UNI-droite universitaire a en revanche distribué des tracts, hier à Lyon-III, en faveur du CPE, qu'elle associe « à un véritable CDI, mieux adapté aux besoins spécifiques des jeunes »

E F