Les croquis de Rodin exposés aux Beaux-Arts

© 20 minutes

— 

Ils n’ont pas été montrés au public depuis 1998. Le musée des Beaux-Arts de Lyon (2e) présente jusqu’au 13 juin treize dessins d’Auguste Rodin, exceptionnellement sortis des réserves. Ces nus, souvent arrachés à des carnets, recollés, retravaillés, sont des « oeuvres de recherche, d’expérimentation » qui « initient le processus créateur », indique Laurence Berthon, documentaliste au Musée. Ils associent plusieurs techniques : lavis, encre de chine, aquarelle, rehaussés de gouache blanche. Une série de dix dessins réalisés autour de 1880 ont été inspirés par la lecture de La Divine Comédie de Dante et montrent, outre des nus, des démons et des Centaures. Ces oeuvres ont été en partie acquises en 1910, pour la ville, par le maire de Lyon de l’époque, Edouard Herriot, fervent admirateur de Rodin. Le musée détient d’ailleurs 23 sculptures de Rodin dans ses collections permanentes. Après cet accrochage de trois mois, ce sont des pastels de Degas qui seront exposés au musée des Beaux-Arts.