Agression d'un prof dans un collège de Vaulx-en-Velin

EDUCATION Les professeurs ont fait valoir leur droit de retrait ce jeudi...

A Lyon, Elisa Frisullo
— 

Les élèves de Jacques-Duclos n’ont pas eu cours ce jeudi. Les professeurs de ce collège de Vaulx-en-Velin ont fait valoir leur droit de retrait après l’agression d’un des leurs par une adolescente de 16 ans.

Exclue de cours mardi, cette élève est revenue au collège mercredi et a frappé son prof de physique au visage, lui ouvrant la lèvre. Une agression qui, selon les personnels, fait suite à un certain laxisme de la part de leur direction. «Il y a eu une accumulation d’incidents depuis le début de l’année. Mais l’administration n’ose pas sanctionner les élèves en difficulté. Cela a conduit à un sentiment d’impunité», déplore Nora Ibbari, prof d’histoire.

L'enseignant porte plainte

«Lorsqu’il y a des signes d’incivilités, il y a des réponses au sein de l’établissement», a déclaré à 20minutes.fr l’inspectrice académique du Rhône Simone Christin.

L’enseignant, en arrêt de travail pendant une semaine, a porté plainte contre l’élève et envisage de faire de même contre l’établissement pour «mise en danger». La jeune fille a été exclue temporairement, en attendant un passage en conseil de discipline.