Un côlon géant place de la république, c'est gonflé

— 

A l'intérieur de l'installation gonflable.
A l'intérieur de l'installation gonflable. — fondation felix burda

La structure gonflable ressemble à un immense ver de terre rose. La bête mesure 20 m de long sur 3,50 m de large. A l'occasion de la deuxième campagne de dépistage du cancer colorectal, des médecins lyonnais vont faire venir d'Allemagne un côlon géant. Une première en France. Le tube sera installé samedi, de 10 h à 18 h, place de la République (2e). Le grand public pourra déambuler dans ce tube et y découvrir les polypes en 3D qui se transforment en tumeur. Des infos pratiques seront diffusées sur le dépistage. « Ce n'est pas un cours de médecine, prévient le gastro-entérologue de l'infirmerie protestante de Lyon Johannes Hartwig. C'est une façon ludique d'appréhender un organe dont on parle peu. » Avec 37 000 cas recensés par an en France, « le cancer du côlon est le troisième plus important après celui de la prostate et du sein. Et le deuxième en terme de mortalité avec 17 000 décès », rappelle le Pr Thierry Ponchon, gastro-­entérologue à l'hôpital Edouard-­Herriot. En 2008, le Rhône était pilote pour lancer le dépistage généralisé auprès de 400 000 personnes âgées de 50 à 74 ans. Depuis, sur 2 781 tests avérés positifs, 171 cancers ont pu être dépistés précocement, ce qui augmente les chances de guérison.Carole bianchi