Lyon se place sur la carte des vins

Frédéric Crouzet

— 

Illustration: une bouteille d'alcool et des verres.
Illustration: une bouteille d'alcool et des verres. — ANGOT / SIPA

Il y aura bientôt dans les supermarchés des bouteilles de vin ornées d'une médaille de la ville de Lyon. Une association de dégustateurs organise samedi à la Cité internationale (6e) la première édition du Concours des vins de Lyon, destiné à récompenser des breuvages de qualité. Environ 1 400 bouteilles venues de tous les vignobles de France seront jugées à l'aveugle par un jury composé de restaurateurs, de professionnels du vin et d'amateurs.

« Véhiculer l'image de la ville »
Cette manifestation privée, organisée avec les Toques blanches et l'association des sommeliers de Lyon, veut s'inscrire dans la lignée des prestigieux concours de Paris et de Mâcon, principales compétitions viticoles de France avec chaque année plus de 10 000 vins testés. « Notre objectif n'est pas de les concurrencer. Mais nous voulons que Lyon se fasse une place dans la filière viticole, explique son organisateur Victor Gomez, 30 ans, fondateur du site 1001degustations.com. Car, hormis pour le beaujolais nouveau, il n'y a pas d'événement autour du vin à Lyon, ville surtout réputée pour sa gastronomie. » « C'est une bonne manière de véhiculer l'image de la ville », souligne Jean-­Michel Daclin, adjoint (PS) au rayonnement international, qui a aidé à la mise en place de ce nouveau concours.

médailles

La pose d'une médaille d'or, d'argent ou de bronze sur une bouteille permet au producteur d'espérer un bond de ses ventes de l'ordre de 20 %, selon les organisateurs du concours.