A Lyon, l'UMP part en campagne

REGIONALES La bataille est lancée dans le Rhône...

Carole Bianchi

— 

Devant quelque six cents militants, Françoise Grossetête, a joué l’union. La chef de file de l’UMP pour les élections régionales en Rhône-Alpes a officiellement lancé sa campagne vendredi 5 février lors d’un premier meeting à l’espace Tête d’Or, à Villeurbanne. « Nous avons été un peu plus longs à faire nos listes. Les alliances ont nécessité des discussions, mais nous sommes unis dès le premier tour », analysait la candidate.

>> Retrouvez toutes les infos de la campagne par ici

Elle se dit « interpellée » de voir autant de « divergences » entre les programmes du candidat sortant, Jean-Jack Queyranne (PS) et de Philippe Meirieu (Europe Écologie), qui pourraient s’allier après le premier tour du 14 mars. «J’attends de voir sur quoi ils vont s’entendre », a relevé la députée européenne. Parmi ses priorités, Françoise Grossetête souhaite aider les agriculteurs délaissés, selon elle, par la région actuelle, mais aussi développer « une politique globale des modes de transports et non centrée sur le TER ».