Le projet de Grand Stade taclé par la justice

Frédéric Crouzet

— 

Malgré les retards, Gérard Collomb affirme que l'OL Land sera inauguré fin 2013.
Malgré les retards, Gérard Collomb affirme que l'OL Land sera inauguré fin 2013. — HOK

Nouvelle tuile pour le projet de Grand Stade de l'Olympique Lyonnais. La cour administrative d'appel de Lyon vient d'annuler la délibération de la communauté urbaine prise le 9 juillet 2007 décidant la révision du plan local d'urbanisme à Décines, étape indispensable pour obtenir un permis de construire. Les magistrats, saisis par des opposants à l'OL Land, ont estimé que le texte avait été voté dans des conditions « irrégulières », les élus « n'ayant pas disposé d'une information suffisante ». Cette décision intervient à un moment délicat : c'est demain que doit s'achever la seconde enquête publique sur la révision du PLU, cruciale pour l'avenir du stade.

Cette procédure va t-elle alors tomber à l'eau et retarder le projet prévu pour être livré en 2013 ? « Cette deuxième enquête découle de la délibération qui vient d'être annulée. Donc tout tombe », déplore Gérard Collomb. Se comparant à l'inspecteur Harry, « qui ne renonce jamais », le président PS du Grand Lyon a annoncé avoir saisi le Conseil d'état ce week-end pour tenter de faire casser l'arrêt de la cour d'appel. En attendant, une troisième procédure de révision du PLU devrait être lancée en janvier. Et dès jeudi, le conseil communautaire doit voter 23 millions d'euros de crédits pour entamer la construction des accès au futur stade. « On va continuer d'avancer. L'OL Land sera bien inauguré le 8 décembre 2013 », a assuré Gérard Collomb, qui s'est dit « extrêmement surpris » par la décision des juges. « Qu'ils soient pour ou contre, tous les élus étaient au courant que nous votions un texte prévoyant un stade de 60 000 places à Décines. Et toute la presse en avait parlé », estime le président du Grand Lyon. L'arrêt de la cour d'appel ravit l'association d'opposants Carton rouge. Elle a demandé à Gérard Collomb « de mettre en oeuvre tous les moyens nécessaires afin que l'Olympique Lyonnais reste à Gerland ». Tout en préparant de nouveaux recours contre le Grand Stade. W