Le conseil général privé de stade

— 

Le département du Rhône taclé par la justice pour avoir acheté des milliers de places à l'Olympique lyonnais, lors de la saison 2007-2008. Dans un jugement rendu public hier, le tribunal administratif a annulé une délibération du conseil général de 2007 l'autorisant à conclure un marché avec l'OL pour un montant compris entre 600 000 et 900 000 euros. Les places avaient ensuite été distribuées à quelque 600 clubs et associations du Rhône. L'association des contribuables actifs du Lyonnais (Canol), vivement opposée à « ces subventions déguisées » financées « sur le dos des habitants du département », avait saisi la justice. Derrière cette requête, c'est l'intérêt même pour une collectivité de passer ce type de marché qui est dans la ligne de mire de l'association. « On sait qu'on ne va pas obtenir le remboursement des sommes versées, mais à l'avenir, le conseil général ne pourra plus acheter de places de l'OL dans ces conditions », indique Michel Veugnaud, le président de la Canol. W

élisa Frisullo