l'explosion de la barre 220 reportée

— 

La barre 220 devait disparaître du paysage de la Duchère (9e) au printemps 2010. Mais la date de sa destruction est « différée de quelques semaines ou de quelques mois », explique le propriétaire, l'Opac du Rhône. En cause : l'amiante, inoffensif, présent dans certains joints d'étanchéité, est soumis à de nouvelles normes de retrait plus contraignantes. W C. B.