Des écoles pas encore prêtes

— 

Le plan anti-grippe A tarde à se mettre en place dans les écoles. Près de trois semaines après la rentrée, plusieurs des 197 établissements lyonnais n'ont toujours pas été équipés en distributeurs de serviettes en papier et savon liquide, promis par la mairie pour éviter la propagation du virus. « La société retenue pour installer les distributeurs est en rupture de stocks », indique la mairie, en quête d'une autre entreprise pour équiper les établissements. En attendant, dans chaque toilette, des piles de serviettes et des flacons de savons seront mis à la disposition des enfants dès cette semaine. W

E. F.