Facture d'eau à la baisse

— 

Les Lyonnais consomment moins d'eau. Selon des statistiques publiées hier par le Grand Lyon, les volumes vendus par les groupes Veolia et SDEI, qui se partagent le marché de la distribution, ont diminué de 3,15 % entre 2008 et 2009. Alors que le nombre d'usagers a, lui, progressé de 1,67 %. « Ils sont plus soucieux de l'environnement », se félicite le Grand Lyon. A moins qu'ils ne trouvent le m3 encore trop cher. Malgré une révision des prix à la baisse de 16 % l'an dernier (58 euros d'économie par abonné), l'eau potable à Lyon reste aujourd'hui une des plus chères de France. W

F. C.