Le premier film d'Astier à l'arrêt

CINEMA La cause: un différend sur le tournage entre le réalisateur et Alain Delon...

Carole Bianchi

— 

Le tournage du premier long-métrage d'Alexandre Astier, Mr Karlsson, devait débuter lundi en Suisse. Mais, selon Pathé, qui a accepté de produire le film pour un montant de 7 millions d'euros, une «divergence de point de vue entre le réalisateur et l'acteur principal Alain Delon» a mis un coup d'arrêt au projet du cinéaste lyonnais, créateur de la série Kaamelott.

«Tout a été mis en stand-by, explique une source chez Pathé. Le film n'est pas annulé mais à une semaine du début du tournage, on se retrouve le bec dans l'eau. C'est un coup dur pour toute l'équipe.»

Selon une autre source, «Alexandre Astier aurait voulu tout gérer». Une méthode qui lui a plutôt réussi pour Kaamelott. Mais l'acteur Alain Delon, qui a pourtant apprécié le scénario du film, «n'aurait pas accepté les directives du Lyonnais». «C'est assez fréquent dans le cinéma», relativise-t-on chez Pathé. Dans l'entourage d'Astier, qui souhaitait réaliser ce premier long-métrage avant d'adapter Kaamelott au cinéma, on ne parle en aucun cas de projet à l'arrêt.

«Nous préparons toujours le film. Le casting est loin d'être fini et les dates de tournage ne sont pas encore fixées», explique l'attachée de presse d'Alexandre Astier. Selon elle, tout devrait être finalisé d'ici «trois à quatre mois». De quoi peut-être consoler Pathé.