Lyon perd « un grand témoin »

— 

Il n'assistera pas à l'inauguration du chantier de rénovation de la prison Montluc (3e), dans laquelle il fut emprisonné en 1944 par la Gestapo. L'ancien résistant et déporté lyonnais Georges Tassani est décédé hier matin à l'âge de 89 ans. Ces dernières années, le président de l'association des rescapés de Montluc avait largement oeuvré pour transformer ces bâtiments en un sobre lieu de mémoire. Entre 1942 et 1944, des milliers de juifs et de résistants, dont Jean Moulin, y ont été détenus, torturés et tués. « Notre ville vient de perdre un des grands témoins de l'histoire, une figure majeure du combat pour la mémoire », a réagi hier soir le maire PS de Lyon Gérard Collomb. W

E. F.