Un habitat social mieux réparti dans Lyon pour plus de mixité

— 

Désenclavement du quartier et mixité sociale, tels sont les objectifs du projet de requalification de Mermoz. Jusqu'à présent, la totalité des 530 appartements de la partie nord du quartier étaient à loyer modéré. Mais après la reconstruction de 360 d'entre eux et la réhabilitation de 171 autres d'ici à 2013, seulement 55 % conserveront ce statut. Le reste des habitations passera dans le parc privé ou pourra être racheté par les locataires.

« Tout appartement social détruit et non reconstruit dans le quartier le sera ailleurs à Lyon. L'idée est d'avoir une meilleure répartition sur l'agglomération », précise Louis Lévêque, adjoint délégué à l'Habitat à la mairie de Lyon. Un principe qui a déjà été appliqué dans le grand projet de ville du quartier de la Duchère (9e), lui aussi en reconstruction. Le projet de requalification, pour un montant de 32 millions d'euros, prévoit également un réaménagement de l'avenue Jean-Mermoz, la création de nouveaux espaces publics, l'extension des pôles commerciaux Casino et Galeries Lafayette. Pour redonner un peu de vitalité à Mermoz Nord, le quartier va être raccordé à sa partie sud. Ceci grâce à la destruction, d'ici à 2012, de l'autopont construit en 1973 et considéré comme un « coupe-gorge » par le maire socialiste de Lyon, Gérard Collomb. W

W. L.