L'horizon s'est assombri pour L'économie régionale

— 

Exportations en baisse, recul des ventes dans le commerce de détail, construction de logement en berne et chômage galopant... Les indicateurs économiques régionaux sont toujours dans le rouge selon l'Insee Rhône-Alpes, qui a publié hier un bilan du premier trimestre 2009. « L'activité reste fortement orientée à la baisse », indique l'institut, qui note un recul des exportations de 14 % par rapport à la fin 2008, à « un niveau qui n'avait pas été observé depuis cinq ans ». Les logements mis en chantier ont reculé de 2,6 % sur une année, alors qu'ils progressaient de 0,3 % en France. Et dans le commerce de gros, « les intentions de commandes n'ont jamais été aussi faibles depuis 1997 ».

Et si les divers indices d'activité font le plongeon, le taux de chômage, lui, s'envole. Depuis un an, le nombre de demandeurs d'emploi a grimpé de 35 % dans la région. Ce sont surtout les intérimaires qui trinquent, avec 12 000 emplois supprimés depuis le début de l'année, notamment dans l'industrie. « Rhône-Alpes, région plus industrielle et donc plus sensible à la conjoncture nationale et internationale, est plus touchée » par la hausse du chômage, note l'Institut, qui fait cependant preuve d'optimisme. « Le paroxysme de la crise semble avoir été atteint au premier trimestre 2009. Au second semestre, la récession perdrait de son intensité », note l'Insee. W

F. C.