Pas de terrain d’entente entre l’Asvel et Philippe Hervé

© 20 minutes

— 

Le Grand Bazar, plus vieux magasin de Lyon érigé en 1856 aux Cordeliers (2e), n’a plus que six mois à vivre. La principale surface alimentaire du centre ville, propriété de Monoprix, devrait être rasée en décembre. Et laisser place d’ici fin 2006 à un « bijou de verre et de métal », selon les termes des architectes qui ont présenté hier leur projet. Ce nouveau bâtiment abritera toujours l’enseigne Monoprix, un magasin de vêtement H Faute d’avoir trouvé un terrain d’entente lors de la conciliation qui s’est déroulée hier après-midi, Philippe Hervé et l’Asvel-Basket se retrouveront le 26 mai 2005 devant le conseil des prud’hommes de Lyon. Evincé de son poste d’entraîneur le 18 mars dernier, soit plus d’un an avant la fin de son contrat, après une saison difficile, Philippe Hervé conteste la faute grave avancée par le club villeurbannais pour justifier son licenciement. S. M.

danger Selon un représentant de Monoprix, Le Grand Bazar est un « bâtiment très dangereux » dont la structure vieillissante n’est plus aux normes actuelles de sécurité. Il reste toutefois ouvert au public.