Dialogue rompu entre les syndicats et le Medef de Lyon

— 

Fumigènes et cornes de brume. Un millier de personnes

(selon la police) se sont rassemblées hier, en fin de matinée, devant le siège du Medef

Lyon-Rhône, avenue Jean-Mermoz (Lyon 8e) à l'appel de l'intersyndicale pour la journée d'action sur les salaires. Les huit syndicats ont demandé à être reçus au Medef. Mais les responsables patronaux n'ont souhaité dialoguer qu'avec les « cinq organisations légalement considérées comme représentatives ». Du coup, la délégation syndicale a renoncé à cette réunion. W

F. C.