Etudiants et profs de Lyon-II appelés à voter sur le blocage

— 

A peine lancé, le vote est déjà contesté. Aujourd'hui, quelque 30 000 étudiants, profs et personnels de Lyon-II doivent se prononcer sur la question « Etes-vous favorable à la levée du blocage ? » Depuis près de huit semaines, les cours sont suspendus sur le campus des Berges (7e) et très régulièrement à Bron, en raison de la mobilisation contre les décrets de Valérie Pécresse. La présidence de l'université, qui organise la consultation, veut permettre « à tous les acteurs de se prononcer dans les meilleures conditions sur la fin de l'année universitaire et la validation des examens ».

Un bureau de vote sera ouvert de 9 h à 18 h sur les deux campus. Mais plusieurs syndicats d'enseignants-chercheurs et d'étudiants, comme la FSE et l'Unef ont appelé au boycott du scrutin. « La question posée n'est pas légitime, assure Yannis Burgat, président de l'Unef-Lyon, car elle ne parle pas des réformes et encore moins de la validation des examens. Je ne pense pas que cela change grand-chose. » Le blocage des campus a d'ailleurs été voté jusqu'à jeudi. La présidence souhaite faire après le vote des « propositions concrètes » sur les formes de validation des examens. Ce point n'a pas pu être évoqué vendredi par le conseil des études et de la vie universitaire de la fac, qui a été annulé en raison de l'occupation. W

Carole Bianchi