Lyon : La ville recrute du personnel pour ses crèches

EMPLOI Une centaine de professionnels de la petite enfance sera recrutée chaque année, annonce la municipalité

Caroline Girardon
— 
L’ambition est de développer l’offre d’accueil d’ici à 2026.
L’ambition est de développer l’offre d’accueil d’ici à 2026. — Ina FASSBENDER / AFP

Un secteur « en tension ». La ville de Lyon lance une campagne de recrutement pour ses   crèches. Auxiliaire de puéricultrice, éducateurs ou éducatrices de jeunes enfants… Une centaine de professionnels de la petite enfance seront embauchés chaque année, annonce la municipalité, précisant qu’il s’agit de créations de postes. Les candidatures sont à déposer sur le site :   emploi-mairie.lyon.fr.

Sept millions d’euros ont été dégagés pour « revaloriser les salaires et endiguer notamment ce manque d’attractivité ». Concrètement, les auxiliaires de puériculture se verront proposer une augmentation brut de 90 euros par mois pour un salaire brut allant de 1.900 euros à 2.912 euros en fin de carrière, ainsi que des primes annuelles de 2041 euros. Les éducateurs percevront plus : un minimum brut mensuel de 2.260 euros, allant jusqu’à 3.385 euros en fin de carrière. Le montant des primes annuelles sera identique. Chacun disposera de 43 jours de repos par an, RTT comprises.

D’ici à 2026, l’ambition est de développer l’offre d’accueil, avec la création d’au moins 500 berceaux.