Lyon Mag vendu aux enchères

— 

On devrait connaître aujourd'hui le nom du repreneur des actifs du groupe Lyon Mag. Les diverses marques du mensuel, placé en liquidation judiciaire au terme d'une longue bataille jurique avec son actionnaire Christian Latouche, PDG de Fiducial, sont vendues ce matin aux enchères par le commissaire-priseur Jean-Claude Anaf. D'anciens salariés de Lyon Mag, qui ont lancé fin mars le nouveau titre Mag2Lyon, sont candidats au rachat. « Qui peut vouloir aujourd'hui s'approprier ce titre que nous avons fait vivre pendant quatorze ans ? A part le PDG de Fiducial ou ses éventuels complices, personne ne peut investir des moyens importants dans le seul but de contrer l'équipe du Mag2 Lyon », s'inquiètent les anciens salariés. Gérard Angel, éditeur de l'hebdo satirique Les Potins d'Angèle, est également sur les rangs. L'argent collecté lors de ces enchères devrait servir à régler les nombreux créanciers de Lyon Mag. Le groupe accusait lors de sa liquidation un passif de plusieurs millions d'euros. ■ F. C.