Lyon prend soin de ses aînés

Elisa Frisullo

— 

Coup de jeune dans les maisons de retraites. La ville de Lyon, qui compte 86 000 habitants d'âgés de plus de 60 ans, a annoncé, vendredi, qu'elle consacrerait 15 millions d'euros au cours de ce mandat à la modernisation et l'agrandissement de ses Ehpad (Etablissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes).

D'ici à 2013, 132 lits seront ainsi créés à Lyon pour pallier le manque de place dans ces structures, où sont aujourd'hui accueillies 254 personnes. « Actuellement, s'il est possible de trouver sans délai une place dans une de nos résidences pour personnes âgées (RPA), il y a en revanche une liste d'attente de 130 personnes pour les Ehpad », indique l'adjoint à la mairie de Lyon Pierre Hémon (Verts), délégué aux personnes âgées. « Et l'attente peut mettre des gens dans des situations dramatiques », poursuit-il, soucieux d'améliorer l'accueil des 3 % « d'aînés » lyonnais accueillis en maison de retraite. En 2011, la résidence Constant (3e) sera transformée en un Ehpad de 70 places et la capacité d'accueil de la résidence Marius-Bertrand (4e) pour personnes âgées très dépendantes sera doublée. Dès cet automne, quatre habitations aujourd'hui vétustes seront rénovées et deux foyers (Bugeaud et Philomène-Magnin) seront fermés et leurs occupants réorientés vers des logements sociaux. ■