Des rues bondées et aucun incident grave pour la Fête de la musique à Lyon

MUSIQUE Bien qu’interdits, quelques concerts sauvages ont eu lieu

R.L.D.

— 

Partout en France, la Fête de la musique a donné lieu à des rassemblements. (Illustration)
Partout en France, la Fête de la musique a donné lieu à des rassemblements. (Illustration) — GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP

La joie de se retrouver l’a emporté, ce lundi soir, à Lyon. Pour cette 40e Fête de la musique, si les concerts improvisés étaient interdis dans la rue, plusieurs concerts sauvages ont été organisés selon nos confrères de Lyonmag.com. Les Lyonnais en ont profité pour se retrouver en nombre dans les artères de la ville, comme en témoignent les photos et vidéos postées par les internautes. Les rues de la capitale des Gaules sont restées bondées jusque tard dans la nuit.

La rue de la République, la place des Jacobins et la place des Terreaux, ont vu des rassemblements se former pour célébrer la musique, et un peu de liberté retrouvée après les mois de confinements et de couvre-feu. Aucun incident grave n’a été relevé par les sapeurs-pompiers du Rhône, même si quelques tirs de mortiers d’artifices ont été constatés dans Lyon et sa banlieue.

« Là, c’est juste sale »

Lyonmag.com rapporte également les propos de nombreux agents d’entretien, plutôt satisfait du résultat ce mardi matin : « Nous nous attendions à pire, à de la casse, là c’est juste sale. »