Oxygène à 50 jours du sommet

Frédéric Crouzet

— 

Difficile de passer devant le centre commercial de la Part-Dieu (3e) sans se tordre le cou et lever les yeux au ciel. La construction de la tour Oxygène, qui sera dans quelques semaines le second bâtiment le plus haut de Lyon, avance à grand pas et ce week-end, les ouvriers ont atteint le 16e étage. « Au rythme d'un étage tous les 4 jours, nous serons au sommet dans 50 jours », se réjouit Philippe François, directeur de GFC Construction, qui prévoit la livraison de cet immeuble de bureau de 120 m pour mars 2010. « Nous serons dans les temps s'il n'y a pas d'intempéries. Plus on monte, plus le vent est fort et devient dangereux. » A partir du 15 mars, les 270 ouvriers du chantier vont également attaquer la pose des façades de verre. « Elles vont réfléchir la lumière », explique l'architecte Jean-Marie Charpentier, répondant aux riverains inquiets de se retrouver à l'ombre du gratte-ciel.

Au pied de la tour, le promoteur Sogelym Steiner a lui installé une réplique des futurs bureaux de la tour, baptisé Oxyroom, d'où l'on peut suivre l'évolution des travaux. « Cela permet de visiter le chantier en toute sécurité », indique Marc Balaÿ, directeur de Sogelym. Et de séduire les futurs locataires. Cette tour de bureaux sera en grande partie occupée par la direction de la SNCF. Mais à un an de l'ouverture, de nombreux étages n'ont pas encore trouvé preneur. « On a des contacts. La commercialisation suit son cours », indique Sogelym. ■