Rhône-Alpes et Auvergne à l'unisson

— 

Ils ne veulent pas unir leur région. Jean-Jack Queyranne, président PS de Rhône-Alpes, et René Souchon, président PS du conseil régional de l'Auvergne, ont vivement critiqué hier la proposition du comité Balladur sur la réforme territoriale de fusionner les deux territoires. « Elle est stupide, parce que l'Auvergne a une forte identité historique, géographique et économique. La supprimer ne résout rien et n'apporte pas plus d'efficacité », a indiqué René Souchon sur la radio RCF. « Une région qui ferait le quart de la France, ça n'a pas de sens », a réagi Jean-Jack Queyranne.

Le comité Balladur souhaite réduire le nombre de régions administratives de vingt-deux actuellement à quinze, avec notamment l'absorption par Rhône-Alpes de sa voisine auvergnate.

Pour Jean-Jack Queyranne, Rhône-Alpes est déjà une région « de taille européenne, plus peuplée que dix Etats de l'Union européenne », qui n'a « pas d'intérêt à s'étendre ». ■