La police de la ville à l'arrêt

— 

Nouvelles tensions entre la mairie et les 300 policiers municipaux. Ces derniers sont appelés à cesser le travail aujourd'hui par le syndicat SNPM-CFTC et à se rassembler, dès 12 h 30, devant l'hôtel de ville de Lyon (1er) pour s'opposer aux nouvelles règles « imposées » par la ville. Les fonctionnaires refusent notamment « d'avoir à travailler un dimanche sur quatre et un jour férié sur cinq », et « de devoir changer de poste et de secteur tous les cinq ans », indique le syndicat. En octobre dernier, les policiers municipaux s'étaient mis en grève pour obtenir la revalorisation de leurs primes. ■ E. F.