Lyon : Des formules en baisse et des abonnements en hausse sur le réseau TCL, à quoi vous attendre ?

TRANSPORTS EN COMMUN Le Sytral, présidé par l’écologiste Bruno Bernard, a validé ce lundi une évolution de la grille tarifaire, applicable entre juin et janvier

Elisa Frisullo

— 

Illustration de la ligne de bus C3 à Lyon
Illustration de la ligne de bus C3 à Lyon —

De fortes baisses pour les voyageurs les plus jeunes et les plus modestes, des hausses mesurées pour les autres. Ce lundi, les élus du Sytral ont approuvé l’évolution de la grille tarifaire portée par le président écologiste Bruno Bernard. 20 Minutes vous détaille les principaux changements qui seront mis en œuvre sur le réseau TCL entre le mois de juin et le 1er janvier 2022.

Coup de pouce pour les étudiants et jeunes en précarité

Comme annoncé il y a plusieurs mois, dès la prochaine rentrée universitaire de septembre, les étudiants de moins de 28 ans et les jeunes voyageurs boursiers pourront emprunter le réseau TCL​ à prix réduit. Ils devront débourser 25 euros par mois désormais pour l’abonnement « 18-25 ans », précise le Sytral, autorité organisatrice des transports en commun. Une économie importante pour ces petits budgets, les tarifs actuellement en vigueur étant de 32,50 euros/mois actuellement. Pour les étudiants boursiers, le prix de l’abonnement mensuel « Solidaire Réduit » sera de 10 euros, rappelle le syndicat mixte dans la délibération soumise aux élus ce lundi matin.

Dès le mois de juin, l’abonnement « Solidaire gratuit », créé en janvier dernier à destination des bénéficiaires du RSA, des allocataires de l’AAH, de l’ASI, ou encore des demandeurs d’asile, sera également accessible aux jeunes bénéficiant du Revenu de Solidarité Jeune. Un nouveau dispositif lancé récemment par la Métropole de Lyon.

Une bonne nouvelle pour les scolaires et les familles

Pour renforcer l’attractivité des TCL « et favoriser le report modal » (de la voiture aux transports en commun), des mesures spécifiques ont été imaginées pour répondre aux besoins des familles et des scolaires. Dès le 1er septembre, les élèves de primaire et de collège pourront bénéficier de tickets gratuits dans le cadre des sorties scolaires. Les plus jeunes voyageurs scolarisés vont également voir le montant de leur abonnement nettement diminué. Pour les « 4-10 ans », l’abonnement souscrit au mois (18,60 euros), plus cher jusqu’alors qu’un abonnement pris à l’année, sera aligné sur ce dernier et s’élèvera à 9,30 euros par mois. Idem pour les « 11-17 ans » pour lesquels, quelle que soit la formule choisie (mois, illimitée ou annuel), le prix de l’abonnement sera fixé à 23,30 euros contre 32,50 euros aujourd’hui.

Au 1er janvier, enfin, un geste fort sera fait en direction des familles ou groupes de voyageurs avec enfants. Pour bénéficier du « ticket Famille » aujourd’hui, offrant la possibilité de se déplacer à 2 et jusqu’à 8 personnes pour 6,20 euros (seulement certains jours), il faut nécessairement faire partie de la même famille et le justifier. Pour simplifier les choses et rendre cette formule accessible à un plus grand nombre, les modalités vont être revues. Ce ticket sera accessible pour un groupe de deux à cinq personnes ne faisant pas forcément partie de la même famille et pourra être utilisé tous les jours. Il ne sera plus nécessaire d’établir une carte justificative. Un adulte, accompagné de 1 à 4 enfants mineurs, ou 2 adultes et 1 à 3 enfants mineurs pourront ainsi se déplacer en bus, métros, trams ou funiculaires pour 6 euros la journée.

Des formules et abonnements en hausse

Pour compenser l’impact de ces différentes mesures sur le budget du Sytral, évalué à 11,9 millions d’euros sur une année pleine, les élus ont voté une hausse de certains tarifs aujourd’hui en vigueur. Au 1er janvier 2022, les tickets 2 heures et soirée, les billets TCL en fête et 72 heures progresseront de 3 % et seront vendus 3,30 euros. Le carnet de 10 tickets passera à 18 euros (+2,3 %) et le carnet jeunes à 15,4 euros (+2 %), précise le Sytral. Les abonnements mensuels pour les 26-64 ans s’élèveront à 66,40 euros et celui des plus de 65 ans passera à 33,20 euros contre 32,50 euros aujourd’hui.