La Saône polluée à son tour

— 

Les anguilles, carpes et autres silures de la Saône n'ont plus la pêche. Trois ans après les premières contaminations observées sur les poissons du Rhône, les autorités ont indiqué hier que plusieurs espèces de la Saône étaient à leur tour touchées par la pollution aux PCB, également connues sous le nom de pyralène. Les résultats de récentes analyses menées ont conduit les préfets du Rhône et de l'Ain à prendre un arrêté interdisant la consommation et la vente des poissons pêchés en aval du barrage de Dracé (Ain) jusqu'à la confluence Rhône-Saône. Pour le Rhône, très souillé par ce polluant faiblement biodégradable, cette interdiction court de l'Ain à la Méditerranée. ■E. F.