des communes ont encore BU la tasse

— 

La région lyonnaise à nouveau frappée par les crues. Trois mois après les pluies torrentielles qui se sont abattues sur le Rhône, plusieurs rivières et ruisseaux sont sorties de leur lit, vendredi soir, à la suite de fortes précipitations. Les dégâts ont été moins importants qu'en novembre dernier, mais les riverains d'une vingtaine de communes de l'Ouest et du Sud lyonnais se sont de nouveau retrouvés les pieds dans l'eau.

Plusieurs routes ont dû être fermées à la circulation à Lentilly, Brignais, Dommartin ou encore à Tassin, et les pompiers ont dû intervenir près de deux cents fois, principalement pour des caves inondées. A Givors, un camp de gens du voyage bordant le Gier a encore été submergé. A Oullins, un foyer pour personnes handicapées a dû être évacué, et à Irigny, les fortes pluies ont entraîné un glissement de terrain sur un chantier d'immeuble. La décrue s'est amorcée normalement samedi, malgré de nouvelles averses. ■ M. C.