Coronavirus à Lyon : Pour éviter les attroupements vers les bars, la consommation d’alcool interdite samedi dans la rue

EPIDEMIE La préfecture du Rhône va interdire la consommation d'alcool samedi après-midi sur une grande partie de la Presqu'île lyonnaise pour éviter les apéros «sauvages»

E.F.

— 

Pour éviter des regroupements vers les bars, samedi le préfet a pris un arrêté interdisant la consommation d'alcool sur la voie publique, de midi à 18h. Illustration
Pour éviter des regroupements vers les bars, samedi le préfet a pris un arrêté interdisant la consommation d'alcool sur la voie publique, de midi à 18h. Illustration — Pixabay

Les températures printanières annoncées pour ce week-end ont incité les autorités à réagir. La préfecture du Rhône va prendre un arrêté pour interdire la consommation d’alcool sur la voie publique samedi après-midi sur une large partie de la Presqu’île lyonnaise, selon BFM Lyonet Radioscoop. Une décision motivée par la forte fréquentation observée au cours des derniers week-ends devant des bars lyonnais, rue Mercière notamment, où la vente à emporter a attiré la foule, dans un respect parfois limité des gestes barrières.

De midi à 18 heures, heure de début du couvre-feu, boire de l’alcool dans la rue sera donc interdit ce 20 février sur un périmètre qui doit être précisé dans les prochaines heures par la préfecture pour éviter ces apéros «sauvages». Des regroupements entre amis qui s’annonçaient tentants pour ce week-end, les températures devant flirter avec les 20 °C. La vente restera toutefois autorisée devant les bars et restaurants.