Coronavirus à Lyon : Sans fête des Lumières, la ville exhorte les habitants à mettre des lumignons le 8 décembre pour perpétuer la tradition

COUTUME Privés de fête des Lumières cette année en raison de la pandémie de coronavirus, les Lyonnais sont invités à honorer la vierge Marie en posant des lumignons sur leurs rebords de fenêtres le soir du 8 décembre, comme le veut la tradition

Caroline Girardon

— 

La Fête des lumières ayant été annulée à cause de la pandémie de coronavirus, la ville de Lyon demande à ses habitants de renouer avec la tradition en posant le soir du 8 décembre sur leur rebord de fenêtre.
La Fête des lumières ayant été annulée à cause de la pandémie de coronavirus, la ville de Lyon demande à ses habitants de renouer avec la tradition en posant le soir du 8 décembre sur leur rebord de fenêtre. — Ville de Lyon

Pas de festivités d’ampleur cette année. La pandémie de coronavirus et les conditions sanitaires appliquées pour y faire faire face auront eu raison de la Fête des lumières de Lyon, prévue initialement du 5 au 8 décembre. Pour autant, la municipalité demande à chaque habitant de renouer, pour l’occasion, avec la tradition en disposant le soir du 8 décembre, des lumignons (petites bougies cannelées) sur leurs rebords de fenêtres. Une coutume qui date de 1852 mais dont les Lyonnais se sont un peu détournés au fil des décennies pour profiter pleinement des installations en centre-ville.

« On souhaite garder vivant l’esprit de la Fête », explique la mairie dans un communiqué, invitant les Lyonnais à rester chez eux ce soir-là, comme le confinement  les y oblige. Ils pourront toutefois suivre en direct, sur les réseaux sociaux et sur le site Internet de la ville, l’allumage d’une « fresque de la solidarité », composée de 20.000 lumignons. Une œuvre conçue pour remercier les soignants et tous les acteurs de la crise sanitaire actuelle.

Carillons et cloches pour donner le coup d’envoi

Par ailleurs, l’opération des lumignons du cœur, au bénéfice cette année des Petits frères des pauvres, est maintenue. Les habitants pourront acheter des bougies virtuelles via une plateforme en ligne et poster un message à destination de l’association.

Du côté des autorités religieuses, le diocèse de Lyon illumine chaque soir, depuis vendredi, la colline de Fourvière en proposant deux messages qui alternent : « Merci Marie » et « Avec Marie ». Un lumignon géant a également été ajouté sur l’inscription lumineuse. A noter que le 8 décembre, les carillons de l’Hôtel de ville et ceux de la basilique de Fourvière résonneront simultanément à deux reprises, à midi puis à 18h30.

Les cloches de toutes les églises de la ville sonneront ensuite à 19 heures pour inviter les Lyonnais à illuminer sans plus tarder leurs fenêtres. Depuis 168 ans, la ville remercie la Vierge Marie de sa protection.