EasyJet ne fait pas d'ombre à Air France

— 

Saint-Exupéry se sent pousser des ailes. Alors que la plupart des plateformes françaises et européennes voient leur trafic passager diminuer ou stagner, l'aéroport de Lyon a enregistré une croissance de 8,2 % en 2008, avec 7 924 063 voyageurs. La société Aéroports de Lyon peut remercier la compagnie à bas coût Easy Jet qui y a installé en avril sa seconde base française, avec une dizaine de destinations. Les avions orange ont assuré 75 % de la croissance du trafic selon l'aéroport et la compagnie britannique est devenue le second transporteur de Saint-Exupéry avec 10,8 % du trafic global. Les avions low cost transportent 13,3 % des voyageurs, soit deux fois plus qu'en 2007. Air France, qui a longtemps bataillé contre l'arrivée des low cost à Saint-Exupéry, ne perd pas de terrain pour autant. La compagnie, qui assure à elle seule près de la moitié du trafic, a accueilli 2,6 % de passagers supplémentaires grâce à la mise en service du Lyon-New York qui a séduit 26 675 voyageurs. ■ F. C.