Des lycéens bloquent des trains contre la réforme

— 

Ils voulaient faire le « coup d'état de la jeunesse ». Une cinquantaine de lycéens ont occupé les quais de la gare de Perrache samedi après-midi avant d'être délogés par la police, entraînant le retard d'une quarantaine de trains. Ils avaient auparavant participé à la manifestation contre les réformes dans l'Education nationale, qui a rassemblé près de 5 000 enseignants, parents d'élèves, collégiens et lycéens entre la place Bellecour et la préfecture. ■